Archives pour la catégorie

Films en Lorraine

Les réalisations engagées de Bastien Simon

http://www.filmsenlorraine.com/bastien-simon-realisateur.html

 

Court-métrage « Ceux qui marchent contre le vent »…

http://www.filmsenlorraine.com/court-metrage-ceux-qui-marchent-contre-le-vent-.html

 

resized_710x397_Ceux_qui_marchent_2

 

Coups de coeur de la semaine

http://www.filmsenlorraine.com/coups-de-coeur-de-la-semaine.html

 

Diving vidéo clip pour le duo allemand Dangerous Person?

http://www.filmsenlorraine.com/diving-video-clip-pour-le-duo-allemand-dangerous-person-.html

 

resized_710x374_diving_3

 

 

 

affiche-bastien-simon-realisateur-guillaume-hann-denis-robert-l-art-de-la-chute-thoreau-kropotkine-swift-ciceron

L’Art de la chute, 2012

 

(D’après «L’art du mensonge politique» attribué à Jonathan Swift, «Lettre à mon frère pour réussir en politique» de Quintus Cicéron, «La désobéissance civile» de Henry David Thoreau et «La morale anarchiste» de Pierre Kropotkine.)

 

Avec : Philippe Poirot, Olivier Piechaczyk, Christophe Bertaux et Aurore Gruel
France – 2012 – 15 minutes – HD – 16/9 – Couleur

 

Une production Artworx Films

 

Avec le soutien de :
Envie d’Agir, la Ville de Metz, Metz Métropole, l’Opéra-Théâtre de Metz, Assolatelier, Caméo Ariel de Metz, la Brasserie Flo de Metz, le Centre Pompidou Metz, Décathlon Augny, QG Store Jouy aux Arches.

 

laurier petit (2 prix / 8 sélections)

 

(Extraits du film)

 

 

Le film (le code pour visionner est : lartdelachute)

 

 

 

bastien-simon-l-art-de-la-chute-court-metrage-fiction-2012-artworx-films-realisateur-ville-de-metz-centre-pompidou-6 bastien-simon-l-art-de-la-chute-court-metrage-fiction-2012-artworx-films-realisateur-ville-de-metz-centre-pompidou-5 bastien-simon-l-art-de-la-chute-court-metrage-fiction-2012-artworx-films-realisateur-ville-de-metz-centre-pompidou-4 bastien-simon-l-art-de-la-chute-court-metrage-fiction-2012-artworx-films-realisateur-ville-de-metz-centre-pompidou-3 bastien-simon-l-art-de-la-chute-court-metrage-fiction-2012-artworx-films-realisateur-ville-de-metz-centre-pompidou-2 bastien-simon-l-art-de-la-chute-court-metrage-fiction-2012-artworx-films-realisateur-ville-de-metz-centre-pompidou

 

1ère assistante réalisation : Sophie Kieffer
2ème assistant réalisation : Hadrien Deveaux
Images : Bastien Simon
Chef Opérateur : Joël Defranoux – Philippe Poirot
Montage : Bastien Simon
Chef Décoratrice : Sophie Kieffer
Mixage et post synchro : Frédéric Thomas
Perchman : Florian Gasc

Technicien lumière Opéra  : Gilles Kieffer – Paulo
1er Photographe de plateau : Luc Dufrène
2e Photographe de plateau : Sandrine Creusot
3e Photographe de plateau : Lucie Linder
Accessoiriste et Costumi̬re : Amandine Frossard РSophie Kieffer РChristelle Feil Kieffer
Musique « Guns » : Gregory Wagenheim
Musique originale : Thomas Valentin

La Marseillaise : Rouget de Lisle
Graphisme : Guillaume Hann

Aide technique : Luc Dufrene – Carlos Hernandez – Quentin Crumbach – Fabien Deliberatore – Erwan Caugant – Amandine Frossard – Jaime Lopez – Sandrine Creusot – Thomas Valentin

Assistante de production : Pauline Cavailles
Une production : Artworx Films dirigée par Kim Massee
Avec le soutien de :
Envie d’Agir, la Ville de Metz, Metz Métropole, l’Opéra-Théâtre de Metz, Assolatelier, Caméo Ariel de Metz, la Brasserie Flo de Metz, le Centre Pompidou Metz, Décathlon Augny, QG Store Jouy aux Arches.

 

Producteurs associés :

Jean Luc Simon – Erwan Caugant – Pierre Villemin – Pauline Cavailles – Camille Puget – Noémie Asper – Tristant Pelissier –  Hadrien Deveaux – Alyson Dijoux – Yury Toroptsov – Sandrine Creusot – Quentin Crumbach – Didier Gérardin – Michelle Honoré – Claude Anheim – Alain Taraschini – Guillaume Hann – Juliette Delvienne – Lucie Schosseler – Hiromi Asaï – Dominique Fischer – Odile Bourgeois – Christian Rabault – Natalie Pressager – Marianne Villière – Claire Chevalier – Romain Miron – Vivian Crettol – Loredana Flori – Michel Colin – Silvère Mercier – Luc Doerflinger – Esus Glaser – Sandrine Leinen – Laure Maloisel – Jean Jacques Dumont – Aurélien Rondeau – Léonore Simon – Rémi Malingrey – Francine Gervillié – Jocelyne Rusé – Bruno Damoiseaux – Alain et André Kieffer – Alain et Dominique Simon

 

Affiche réalisée par Guillaume Hann

Avec l’aimable participation de Denis Robert pour sa peinture.

 

artdelachutedenisrobert

 

 

FESTIVALS

 

2014 MENTION SPECIALE DU JURY au concours vidéo de la Grande Région Est sur le thème « L’argent et l’Ethique » à la Cinémathèque de la ville, Luxembourg

2014 MEILLEUR FILM (ex aequo) dans la catégorie « Jeunes adultes »Â Ã  la Cinémathèque de la ville, Luxembourg

 

2014 Sélectionné dans la catégorie professionnelle de la journée Régionale Lorraine-Champagne Ardennes

2013 Sélectionné parmi les vingt initiatives KissKissBankBank en lice pour l’obtention du Prix de la Créativité citoyenne

2013 Sélectionné au festival de la Côte Bleue

2013 Sélectionné parmi les 50 premiers films au festival Pti Clap, juin

2013 Sélectionné au festival Val d’Oise 2013

2013 Sélectionné au festival de Triel sur Seine
2013 Sélectionné dans un festival itinérant créé par l’association Les Toiles Filantes, petit tour de France pendant l’été.

 

2013 projeté à la soirée BROKEN PRODUCTION, Paris, sept

2013 Télé Belleville, projection en plein air, vendredi 17 mai, PARIS
2013 TV Bocal
2013 Visible au 28e Marché du Film Court de Clermont-Ferrand
2012 Projeté à l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine, nov, METZ
2012 Projeté au CINEMA CAMEO ARIEL, ‘avant première, nov, METZ
2012 Projeté pour « LES FACES CACHEES », déc, PARIS
2013 Projeté au 9B, soirée organisée par l’association Bayonne Arrive, Janv, PARIS

 

Le court-métrage sera produit par « Artworx Films », une société dirigée par Kim Massee, et soutenu par ENVIE d’AGIR et la Ville de Metz.

bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011

Ceux qui marchent contre le vent, 2011

Les textes sont librement adaptés des livres La douceur dans l’abîme, vies et paroles de sans abri de François Bon, Conte d’asphalte d’Anne Calife et Le sang nouveau est arrivé, l’horreur sdf de Patrick Declerck.

 

Ceux qui marchent contre le vent, ce sont eux, ceux de la rue.

 

Court-métrage, 10 minutes, HD, couleur, 16/9, autoproduit, 2011.

 

 

laurier petit (8 prix / 25 sélections dont Pézenas, Kiev, Off …)

 

 Extraits du film 

BANDE ANNONCE

 

 

LE FILM

 

 

 

 

bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-9--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-8--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-7--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-6--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-5--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-4--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-3--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-2--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011-1--ceux-qui-marchent-contre-le-vent-cour

 

bastien-simon-realisateur-films-court-metrage-fiction-documentaire-prix-recompense-festivals-kiev-pezenas-off-oblo-sacd-paris-ile-de-france-paris-courts-devant-2011

 

 

Réalisation : Bastien Simon
Scénario : Bastien Simon
Aide écriture scénario : Michael Kummer, Julien Chavez, Pierre Villemin
Image, sons et montage : Bastien Simon
Ingé son : Didier Erard
Acteurs et actrice : Philippe Poirot, Sophie Roy et Luc Schaefer
Musique originale : Thomas Valentin
Voix off : Philippe Poirot, Sophie Roy et Olivier Piechaczyck
Aide technique : Jaime Lopez, Antoine Debacque, Alain Simon, Dominique Simon, Aurélien mélior, Julien Matoska, Quentin Crumbach, Camille Puget, Ivan Lopez, Clément Morin, Yann Bauquesne, Mickael Paino, Daniel Colho, Esal Metz, Frédéric Thomas.
Costumière : Amandine Frossard
Sous titrages : Christine Decruppe

Production : ESAL METZ

 

FESTIVALS

2011 Prix Fujifilm de la meilleure photo // festival Paris Courts Devant, oct, Paris

2013 Médaille de Bronze aux Rencontres Mondiales de l’UNICA, août, AUTRICHE

2013 3ème prix au festival Armoricourt
2012 Grand Prix de la ville de Bourges// rencontres nationales du festival FFCV, oct, BOURGES
2011 PRIX REALITE // 64e Rencontres Interrégionales « EST » de Cinéma et vidéo, avr,  EPINAL
2012 Prix de la photographie // 20eme rencontres régionales, fev, NANCY
2012 Mention spéciale du jury jeune // 20eme rencontres régionales, fev, NANCY
2011 Mention du Jury // Prix Point d’Or Flo, Metz, juin

 

2011 Sélection // Festival International du Court Métrage, oct, LILLE
2011 Sélection // compétition officielle du festival OFF 2011 au cinéma Oblò, Lausanne, SUISSE
2011 Sélection // Festival Molodist de Kiev, UKRAINE
2011 Sélection // Festival d’Art Vidéo D’Konschtkëscht
2012 Sélection // 50e rencontre cinématographique de Pézenas, 10-16 février, PEZENAS
2012 Sélection // festival « Silence, on court !« , dans la catégorie nationale, PARIS
2012 Sélection // Petits Claps, METZ
2012 Sélection // 10e Festival International Signes de Nuit, Paris / MONTREUIL
2013 Sélection // Vendredi des vidéastes à la galerie de l’Angle, mai, PARIS

 

2013 Projection // vendredi 17 mai 2013 à la Maison des auteurs de la SACD.
2012 Projection // Université Nanterre Paris X et à la Péniche Cinéma pour le festival « Silence On Court ! », avril, PARIS
2012 Projection // Forum sur la Grande Région, juin, BERLIN
2011 Projection // centre culturel KuBa à Saarbrücken, « Filmschau -Großregion – La Grande Région en Images »
2012 Projection // vidéothèque du Marché du Brussels Short Film Festival, avril-mai, BRUXELLES
2012 Projection // festival des arts à Supélec, mars, METZ
2012 Projection // Bibliothèque François Truffaut (Forum des Halles), déc, PARIS
2012 Projection // Journée Nationale du Court-Métrage, déc, LA BAULE
2011 Projection // Galerie Vidrio, juin, LYON

 

2012 Interview FRANCE Ô en compagnie de Julie Gayet, Paris, novembre
2013 passage sur TV TREGOR

affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri

La traversée du temps, 2007

Textes tirés du livre  La douceur dans l’abîme, vies et paroles de sans abri de François Bon.

 

Acteurs : Philippe Poirot, Patrick Jacques, Dominique Fischer.

Voix : Sylvain Phialy, Philippe Poirot, Daniel Mestanza, Françoise Klein.

 

laurier petit (3 prix / 9 sélections)

 

 

 

 

 

affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-8 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-7 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-6 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-5 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-4 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-3 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-2 affiche-bastien-simon-realisateur-la-traversee-du-temps-livre-adaptation-francois-bon-la-douceur-dans-l-abime-vies-et-paroles-de-sans-abri-1

 

FESTIVALS

 

2009 Grand Prix du festival SFR Jeunes Talents 09 pour la partie « On n’est pas né sous l’coton
2010 Grand Prix du festival de la côte Bleue pour la partie « On n’est pas né sous l’coton »
2010 1er prix National au festival du CROUS Clermont Ferrand sur le thème « Peur »

 

2007 Sélectionné au festival « 9eme Rencontres Cinéma et Vidéo », Nice
2007 Sélectionné à l’atelier « en quête d’autres regards » des yeux de l’ouie
2007 Sélectionné au festival Kino Im Fluss/Cinéfleuve
2007 Sélectionné au Aye Aye Film Festival de Nancy
2007 Sélectionné au festival de Saint Maur des Fossés « Sur les pas de mon Oncle »
2007 Sélectionné au festival du Film Court en Saintois

affiche-film-aujourd-hui-16-janvier-buzzati-livre-texte-adaptation-le-k-prix-recompenses-bastien-simon-realisateur-court-metrage

Aujourd’hui 16 janvier…, 2005

« Aujourd’hui 16 janvier j’ai 58 ans, c’est un jour épouvantable, vous aussi un jour vous l’éprouverez… »

 

Textes tirés du livre de Dino Buzzati du livre « Le K ».

 

laurier petit (4 prix / 10 sélections)

 

 

 

 

film-aujourd-hui-16-janvier-buzzati-livre-texte-adaptation-le-k-prix-recompenses-bastien-simon-realisateur-court-metrage-1 film-aujourd-hui-16-janvier-buzzati-livre-texte-adaptation-le-k-prix-recompenses-bastien-simon-realisateur-court-metrage-5 film-aujourd-hui-16-janvier-buzzati-livre-texte-adaptation-le-k-prix-recompenses-bastien-simon-realisateur-court-metrage-4 film-aujourd-hui-16-janvier-buzzati-livre-texte-adaptation-le-k-prix-recompenses-bastien-simon-realisateur-court-metrage-3 film-aujourd-hui-16-janvier-buzzati-livre-texte-adaptation-le-k-prix-recompenses-bastien-simon-realisateur-court-metrage-2

 

 

 

affiche aujrdhui 16 janv 8x6

 

 

 

FESTIVALS

 

 

2005 Prix de la meilleure réalisation, du meilleur montage et découpages techniques au 7e festival de Valbonne
2005 Prix de la meilleure musique originale au festival de Saint Maur des Fossés

 

2007 Sélectionné au festival « Court-Bouillons »
2006 Sélectionné au festival « Prototype vidéo »
2006 Sélectionné au festival « Vidéos d’Orléans »
2005 Sélectionné au festival «Off court» de Trouville-sur-Mer, rencontre France / Québec
2005 Sélectionné au festival international du film numérique « Le chaplin » de Mantes-la-Jolie
2005 Sélectionné au festival « Etudiant de Lussac »
2005 Sélectionné au festival « Certains l’aiment court »
2005 Sélectionné au festival « Les petits cowboys » de St-Ybars-en-Ariège

 

realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon

DIVING 2013

Diving was directed in july 2013 for the music band Dangerous Person?.

Release date : 20th september 2013

 

Label : STEREONAUTIK RECORDS

Gustav Jäger and Rose Hunter

 

With : Fensch Toast, Bout d’Essais, ESAL Metz, La ligue de l’Enseignement, FOL de Metz, le restaurant Le Kristal Palace de Metz.

 

laurier petit Nominated for the BERLIN MUSIC VIDEO AWARDS 2014

 

slide0

 

 

 

 547498_620785301306591_1153547079_n

Graphism : Quentin Crumbach

 

 

realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-16 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-15 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-14 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-13 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-11 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-10 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-9 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-8 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-7 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-6 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-5 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-4 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-3 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-2 realisateur-affiche-diving-clip-dangerous-person-music-musique-band-onirisme-gondry-melies-gilliam-berlin-paris-metz-france-allemagne-bastien-simon-1

 

 

1233430_617049968346791_758509286_n 1229902_618911338160654_1603672604_n 1174706_616108108440977_538440919_n 59721_619951001390021_1531713028_n 1235058_617953234923131_1281029636_n 1234400_614889668562821_899957274_n 998319_613945538657234_1679820650_n

 

Graphisme vignettes : Ralf Helfrich

 

 

Pictures making of Diving

 

ZR5D4579  ZR5D4518 ZR5D4176  ZR5D3410 ZR5D3819  ZR5D4069

 

DESSINS ET CROQUIS PRÉPARATOIRES

BASTIEN SIMON

 

1er découpage musique diving 001 croquis préparatoire diving 004croquis préparatoire diving 001 storyboard diving 001storyboard diving 009 storyboard diving 012storyboard diving 017

 

 

Directed by
Bastien Simon

 

Set Decorator
Sophie Kieffer

 

Assistant Director

Alban Ravassard

 

Camera Operator
Romain Gamba

 

Director of Photography
Luc Dufrene

 

Gaffer
Laurent Steiner
Sebastien Lane

 

Grip
Christophe Bertaux
Giovanni Di Legami

 

Costume Supervisor
Louise Corseret

 

Assistant Costume Supervisor
Olivia Sery

 

Make-up Artist
Neva Masquerade

 

Set Manager
Julia Trungel
Stefanie Miko

 

Still Photographer
Sandrine Creusot

 

Editor
Bastien Simon

 

Color Grading
Antoine Hivet

 

Extras

Erwan Caugant, Christophe Bertaux, Charlotte Boulch, Grégoire François, Carlos Hernandez, Florian Ravenel
Giovanni di Legami, Bastien Simon, Gwenaelle Vaudin, Melissa Maloyer

 

Assistant Set Decorator
Gregoire François, Julia Trungel, Charlotte Boulch, Erwan Caugant, Virginie Damant, Marine Pellarin, Ivan Lopez, Jaime Lopez
Carlos Hernandez, Manon Kownacki, Melina Farine, Roseline BUCHET, Manon PUOILLOT, Esther Kauffenstein
Amélia Herb, Kathleen Potier, Joana Walczak, Pierre Zamperini, Ralf Helfrich, Brighid Moeller, Stefanie Miko, Jessica Stumpert

 

A special thank you to

 

Julia Trungel, Jean Philippe Trungel, Roger Evrard, Agence Immobilière Raymond LEVY, Sacha Levy, l’équipe du Krystal restaurant Metz, Stephane Rougeot, Association FOL, Association Bout d’Essais,  Luc Dufrene, Esal Metz, Nathalie Filser, Daniel Collot, Patrick Ricordeau, Anne Sophie Ohmer, Association Fensch Toast, Cyril Chagot, Alain et Andrée Kieffer
Etienne Duval, collocation Gambetta, Amandine Frossard, Fabrice Buggin, Jessica Stumpert

 

En association avec

logo fensh toast logo esal metz

 

 

affiche-bastien-simon-documentaire-errance-moselle-thionville-koblenz-france-allemagne-canoe-film

Parenthèse, 2008

« Parenthèse » est un voyage vers l’inconnu de 264 km à la rame.

De Thionville à Koblenz en Allemagne, nous engageons une sorte de voyage initiatique avec une tente et de la nourriture pour une dizaine de jours.  En plein froid hivernal sur la Moselle et équipé d’appareils photos-vidéos, nous faisons le récit de ce périple sans paroles.

 

laurier petit sélection festival d’art vidéo Nos Yeux Grands Ouverts 2010

 

Photographies en bas de page

 

 

PARENTHESE (version de 5mn, bastien simon) from bastien simon on Vimeo.


V
ersion longue :

http://vimeo.com/10083547

 

parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-8 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-7 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-6 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-5 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-3 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-2 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-jour-1 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-11 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-10 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-9 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-8 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-7 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-6 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-5 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-4 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-3 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz-2 parenthese-bastien-simon-2008-canoe-fleuve-moselle-region-lorraine-allemagne_koblenz

AFFICHE-DOCU-BLAMONT-good

Lève-toi et marche, 2013, (extraits)

« Le professeur Jacques Blamont, né le , est membre de l’Académie des sciences, professeur émérite à l’université Paris-VI. Ancien élève d’un prix Nobel de physique (Alfred Kastler), il a été un des acteurs des programmes spatiaux français, en liaison notamment avec la Nasa, le JPL et les centres spatiaux de l’ex-URSS.

Il a été le premier directeur scientifique et technique du CNES, en 1962. On lui doit les premiers satellites français, l’installation de la base de Kourou en Guyane et quelques-uns des petits robots de l’exploration interplanétaire. » (source : Wikipedia)

 

Dans ce portrait documentaire le professeur Blamont nous alarme sur les changements écologiques et planétaires de demain. Chiffres à la clef, il analyse les problèmes et propose des solutions durables qui doivent impérativement être mises en place rapidement. « Il est trop tard pour être pessimiste ».

 

Production : La ligue de l’enseignement Paris, Right 2 Water, Blue District

 

Lève-toi et marche, extrait 1 entretien avec Jacques Blamont, réalisation Bastien Simon 2013. from bastien simon on Vimeo.

Lève-toi et marche, extrait 2 entretien avec Jacques Blamont, réalisation Bastien Simon 2013 from bastien simon on Vimeo.

 

capture blamont2 capture blamont capture blamont6 capture blamont5 capture blamont4 capture blamont3

AFFICHE-DOCU-CHAUD-LES-MARRONSgood

Chauds les marrons, 2012

Céleste est une scultpture vidéo sonore réalisée dans le cadre de l’exposition Chaud les Marrons à la galerie Lillebonne de Nancy. 

Thierry Devaux : sculpture

vidéo : Bastien Simon et Sophie Kieffer

Son : Thomas Valentin

 

« CELESTE » (Chaud les Marrons, extrait I) from bastien simon on Vimeo.

« CELESTE » (Chaud les Marrons, extrait II) from bastien simon on Vimeo.

« CELESTE » (Chaud les Marrons, extrait III) from bastien simon on Vimeo.

 

 

capture chaud les marrons9 capture chaud les marrons8 capture chaud les marrons7 capture chaud les marrons6 capture chaud les marrons5 capture chaud les marrons4 capture chaud les marrons3 capture chaud les marrons2 capture chaud les marrons

DIVING dans « C’est pas un Has’Art » sur Mirabelle TV

Publiée le 30 sept. 2013

« C’EST PAS UN HAS’ART » sur Mirabelle TV. Un magazine de 2’30 pour faire le tour de l’actualité musicale lorraine mais pas que…

Sommaire : Mademoiselle Sheena / Bastien Simon (« Diving » Dangerous Person?) / Kaza

Saison 2. Première diffusion Vendredi 20 septembre 2013 sur Mirabelle TV.

Conception & Réalisation : Alicia Hiblot
Graphisme : Alex Szyjan

http://www.facebook.com/cestpasunhasart
http://www.mirabelle.tv

Interview dans Lorraine d’Arts

Cin̩ Klap #1 РBastien Simon

 

Ciné Klap, c’est une association de diffusion et de promotion de courts-métrages mais aussi sont des évènements autour du court-métrage, en Lorraine et en Grande Région.

 

Ciné Klap, c’est aussi le Festival de Courts-Métrages Européens de Metz et surtout un nouveau partenaire de Lorraine d’Arts, qui mensuellement, va vous faire découvrir un film/réalisateur lorrain. Et croyez-nous, il y a des talents à (re)connaître ! La preuve : à peine ce nouveau partenariat annoncé, nous avons reçu une quinzaine de sollicitations !

 

Pour ce premier article, nous vous proposons de faire la connaissance de…

 

 

 

    Nom : Simon

Prénom : Bastien

Âge : 25

Taille : 1m83

Ville d’origine : Nancy

Pour lui la Lorraine c’est… : étonnant

www.bastiensimon.fr

bastiensimon[at]ymail.com

 

 

 Ciné Klap-Lorraine d’Arts : Belle fiche technique Bastien, dites-nous en plus…

 

 

Bastien Simon : J’ai commencé à réaliser avant mes 17 ans. Mes cinq années à l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine à Metz m’ont permis de diversifier mon travail et de me pencher sur d’autres médiums. Cela me nourrit encore aujourd’hui : la peinture et la photographie relie l’image et la lumière, mes lectures relient mes idées et portent ma voix, la sculpture fait un lien avec les décors, et ainsi de suite.

 

En 2011 j’ai réalisé « Ceux qui marchent contre le vent », adaptation des textes d’un sans-abri, d’un romancier et d’un sociologue, tout en poésie. Le film a rencontré un franc succès en festival et m’a permis de passer sur France Ô au côté de Julie Gayet sur le plateau « Le Lab Ô ».

 

J’ai aussi réalisé des documentaires qui m’ont permis, entre autres, de partir à la rencontre d’Antoine de Maximy. Un récent voyage en Allemagne m’a donné l’opportunité de faire mes premiers pas en tant que réalisateur de clips. J’y ai trouvé une liberté de tons, d’idées, de montage et de cadrages. Et ça, ça me plaît de plus en plus. Pour gagner ma vie je réalise plusieurs films institutionnels pour des entreprises et photographie des assemblées générales. Ces petits boulots ne sont pas à mettre de côté, ils ont contribués aussi à ma formation. Cinéma et économie sont intimement liés, il ne faut pas l’oublier.

 

Enfin, en 2012 je réalise « L’Art de la chute », produit par Artworx Films, qui reprend cette fois-ci des textes plus anciens, que je replace de manière plus contemporaine. Je suis actuellement en train de finir un documentaire produit par PP Films sur Jacques Blamont. C’est une nouvelle fois un sujet très engagé. Le film questionne, du point de vue d’un scientifique, les problèmes que nous allons rencontrer dans les cinquante prochaines années.  En parallèle, je suis en écriture d’un long métrage avec le scénariste Marc Wells (« Aujourd’hui » et « L’Afrance » d’Alain Gomis, ou encore « L’Oiseau » de Yves Caumont). Je ne peux en dire plus mais mon engagement n’est pas prêt de s’arrêter !

 

 Ciné Klap-Lorraine d’Arts : Bastien, parlez-nous de votre dernière réalisation, « L’art de la chute » ?

 

 

Bastien Simon : C’est une adaptation filmique des textes de Jonathan Swift, Quintus Cicéron, Henry David Thoreau et Pierre Kropotkine qui propose de porter un regard sur quatre personnages bien différents. Qu’ils soient chanteur, conseiller politique, candidat à la présidentielle ou encore manifestant, chacun se bat pour une cause. L’art du mensonge politique est au cÅ“ur de cette bataille.

 

 

 Ciné Klap-Lorraine d’Arts : c’est un film engagé, comment vous est venue l’idée du scénario ?

 

Bastien Simon : C’est vers fin 2011 que j’ai commencé à me poser beaucoup de questions sur notre monde et notre pays. Comment tout fonctionne politiquement parlant ? Quelle est notre économie actuelle ? La crise commençait à bien se faire ressentir et les élections présidentielles approchaient à grand pas. Les quatre dernières années avec Nicolas Sarkozy ont été assez catastrophiques. Je me suis donc penché sur l’envers du décor. Quel est le rôle d’un conseiller ? Comment doit se comporter un président ou un futur président ? Je suis donc tombé sur le livre « L’Art d’ignorer les pauvres » qui m’a fait connaître l’auteur Jonathan Swift. De là, j’ai pu constater que son engagement était grand. De son livre « L’Art du mensonge politique » je suis tombé sur d’autres ouvrages de Cicéron, Thoreau et Kropotkine. Je me suis donc mis en tête de ne lire que des textes datant d’avant le XIXe siècle (en remontant jusqu’en 64 avant J.-C. !). Constat : rien n’a vraiment changé sur la manière de contrôler le peuple depuis des siècles…

 

 Ciné Klap-Lorraine d’Arts : que vous a apporté la Lorraine dans le cadre de ce film ?

 

Bastien Simon : La Lorraine m’a permis de tourner dans des endroits assez fabuleux, des lieux mythiques chargés d’histoires. Je suis un des derniers à avoir bénéficié de la subvention Envie d’Agir (qui n’existe plus depuis peu, ce qui montre bien l’état d’esprit du pays concernant la culture et ses coupes budgétaires). Lorsque j’ai tourné ce film, « L’Art de la chute », la ville de Metz m’a donné accès à des lieux étonnants, comme le Centre Pompidou, l’Hôtel de Ville, la Place de la Comédie ou encore l’Opéra-Théâtre. Mon équipe et moi, on se sentait presque privilégié d’avoir d’aussi beaux décors à portée de main !

 

La Lorraine, c’est ma région, on se sent toujours bien de là où on vient. On se sent assez libre d’aller là où on veut, de tourner quand on veut, à n’importe quel moment. Chaque saison nous apporte de belles surprises. Ce sont aussi des paysages très particuliers, il y a une sorte de désolation dans certains endroits qui est très attirante pour moi. Une lenteur et une plénitude se dégage assez rapidement – et ça je ne le retrouve pas encore sur Paris et ses environs. Je sais désormais que je reviendrais tourner de plus gros projets en Lorraine !

 

Une image étant parfois plus parlante que mille mots, découvrez vous aussi, « L’art de la chute » grâce à cette bande-annonce :

 

 

 

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Bastien, www.bastiensimon.fr

 

Et sinon, rendez-vous sur www.cine-klap.com et facebook.com/cineklap pour le prochain Festival de Courts-Métrages Européens de Metz (avril 2013).

 

Ciné Klapement Vôtre, et au mois prochain !

Interview dans La Plume Culturelle

 Jeudi 24 Janvier 2013 – 09:13

 Bastien Simon, un réalisateur engagé

 

 

 

De Metz à Paris, il garde le cinéma chevillé au corps


 

 

 


 


 

Notre belle région lorraine ne cesse de mettre au monde des artistes de talent. C’est à Metz que Bastien Simon, jeune réalisateur de 24 ans, a contracté le virus du cinéma. Jamais guéri depuis, il s‘exporte à Paris pour élargir son horizon. Entre films institutionnels, clips et courts métrages personnels, le cinéaste a trouvé sa marque de fabrique, un cinéma engagé et poétique mêlant fiction et réalité.

 

 


Bastien Simon, l'oeil vif, en plein tournage - © LPC | Luc Dufrene

Bastien Simon, l’oeil vif, en plein tournage – © LPC | Luc Dufrene
Bastien Simon est de ces gens qui ont toujours su ce qu’ils voulaient faire de leur vie, ou presque. Son père, artiste peintre, et sa mère, infographiste lui transmettent l’amour de l’art. « J’ai grandi dans un univers de gens simples qui aimaient l’art et qui m’ont ouvert à lui », explique l’intéressé. Tout jeune, il cultive un rapport particulier à l’image et développe un amour de la pellicule en mouvement. Dès le collège, l’idée d’évoluer dans le monde du 7ème art fait son chemin. Le jeune homme ajoute en plaisantant : « A l’époque je répétais à tout le monde que je voulais être producteur sans réellement savoir ce que c’était. Quand on m’a expliqué de quoi il s’agissait, j’ai compris que ce que je voulais devenir c’était réalisateur. » Joignant les actes à la parole, il se lance, à partir de 2001, dans la réalisation de courts métrages amateurs : « Je tournais des films de copains, rien de très sérieux, mais ce sont mes premiers pas derrière la caméra », se souvient Bastien Simon. C’est en 2005, au lycée, qu’il réalise plus sérieusement « Aujourd’hui 16 janvier » qui lui vaut 4 prix et 10 sélections. Encore plus motivé, le jeune homme en termine avec le lycée et se lance dans une mise à niveau en cinéma qui ne lui plaît pas du tout : « Cette mise à niveau manquait de création, c’était beaucoup trop théorique et je crois que je voulais aussi vivre ma vie d’étudiant », raconte-t-il avec un petit rire. Il choisit l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine (ESAL) pour s’épanouir : « J’ai eu le temps d’approfondir différents domaines artistiques mais je me suis vite recentré vers le cinéma », précise-t-il.

De la province à la capitale

 

 

 

Quelques idées de grandeur commencent à naître dans la tête de l’artiste. Entretenant une relation particulière avec l’Allemagne, il réalise le documentaire « Parenthèse », un périple en canoë de 264 km à la rame, de Thionville à Koblenz : « Du fait de mon Erasmus, l’Allemagne revient souvent dans mon travail. Ce documentaire, je l’ai vécu comme une sorte de rite initiatique », précise Bastien. Comme si ce voyage avait eu l’effet d’une révélation mystique, le réalisateur comprend qu’il est temps de plier bagage. La capitale messine, aussi charmante soit-elle, n’offre que peu d’opportunités aux jeunes cinéastes. Il explique, de l’amertume dans la voix : « Il y a un sérieux manque d’aides dans la région Lorraine pour les jeunes qui veulent faire du cinéma. On ne trouve pas de structures, pas de subventions. Il faut se tourner vers le Luxembourg, mais sans les contacts c’est très compliqué. » Une lueur subsiste tout de même dans l’obscurité. Bastien se souvient du programme « Envie d’agir » : « « Envie d’agir » m’a aidé à porter certains de mes projets. C’est vraiment une excellente initiative pour les jeunes. » Programme de soutien à l’engagement et à l’initiative des jeunes, « Envie d’agir » fait figure d’anecdote dans le paysage messin. C’est donc naturellement vers Paris que l’artiste met le cap. Bastien raconte : « La capitale c’est très différent en ce qui concerne le cinéma. Il y a beaucoup de monde dans le domaine et c’est beaucoup plus facile de trouver de qui s’entourer. » Cependant il nuance : « A Metz, je me suis très vite senti seul, à Paris, on est presque trop entouré, il faut savoir faire le tri. On vit dans un pays très centralisé, même en ce qui concerne le cinéma. »

Cinéma engagé, politique et poétique

 

 

 

Auto-entrepreneur, Bastien Simon ne côtoie pas encore le faste du monde du cinéma et d’ailleurs ce ne sont pas vraiment ses aspirations. Travailleur acharné, il est bien conscient que sans motivation et sans passion on peut vite se décourager. II explique : « J’ai monté seul mes projet et ce n’est pas facile, il faut savoir s’entourer des bonnes personnes. Beaucoup sont bénévoles et c’est magnifique de voir une telle passion sans rémunération à la clé. » Il ajoute, optimiste : « Mais cette solitude n’est pas un mal, elle m’a permis de développer un certain style, une certaine écriture. » C’est avec « Ceux qui marchent contre le vent » que Bastien Simon plante son style engagé et poétique. Réalisé à l’occasion de son diplôme de 5ème année, le court- métrage, imaginé à partir du texte de François Bon « La douceur dans l’abîme, vies et paroles de sans-abri », de « Conte d’asphalte » d’Anne Calife, et de « Le sang nouveau est arrivé, l’horreur SDF », de Patrick Declerck, qu’il retrace la vie de sans-abri. Le réalisateur explique avec passion : « Ca ne m’intéresse pas de faire dans le drame, je ne suis pas là pour ça. Certes j’ai voulu réaliser un film engagé qui parle d’un sujet sérieux mais toujours sur un fond de fiction poétique. » De nombreuses fois primé, « Ceux qui marchent contre le vent » est le digne précurseur de « l’Art de la chute », un autre de ses court-métrages, produit par Artworks Films et très remarqué. A nouveau inspiré de textes, « l’Art de la chute » dépeint la situation politique dans laquelle la France se trouve aux dernières élections présidentielles. L’artiste explique très justement : « J’ai utilisé des textes parfois très anciens pour illustrer des propos de personnages très différents et contemporains. Ce qu’on vit aujourd’hui a déjà été vécu il y a 2000 ans, et on commet encore les même erreurs. » Actuellement en tournage d’un documentaire sur l’inventeur Jacques Blamont, Bastien Simon est une figure à suivre.

 

SELECTIONS // RECOMPENSES // PROJECTIONS

 

DIVING, 2013 laurier petit

 

2014 Sélectionné au BERLIN MUSIC VIDEO AWARDS

 

L’ART DE LA CHUTE, 2012   laurier petit

 

2014 MEILLEUR FILM (ex aequo) dans la catégorie « Jeunes adultes »Â au concours vidéo de la Grande Région Est à la Cinémathèque de la ville, Luxembourg

2014 MENTION SPECIALE DU JURY au concours vidéo de la Grande Région Est sur le thème « L’argent et l’Ethique » à la Cinémathèque de la ville, Luxembourg

 

2014 Sélectionné au festival « Les Bandes Passantes », festival de cinéma transfrontalier, Sarreguemines

2014 Sélectionné au Festival Mulhouse Tous Courts, catégorie Pro

2014 Sélectionné dans la catégorie professionnelle de la journée Régionale Lorraine-Champagne Ardennes

2013 Sélectionné parmi les vingt initiatives KissKissBankBank en lice pour l’obtention du Prix de la Créativité citoyenne

2013 Sélectionné au festival de la Côte Bleue

2013 Sélectionné parmi les 50 premiers films au festival Pti Clap, juin

2013 Sélectionné au festival Val d’Oise 2013

2013 Sélectionné au festival de Triel sur Seine
2013 Sélectionné dans un festival itinérant créé par l’association Les Toiles Filantes, petit tour de France pendant l’été.

 

2013 projeté à la soirée BROKEN PRODUCTION, Paris, sept

2013 Télé Belleville, projection en plein air, vendredi 17 mai, PARIS
2013 TV Bocal
2013 Visible au 28e Marché du Film Court de Clermont-Ferrand
2012 Projeté à l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine, nov, METZ
2012 Projeté au CINEMA CAMEO ARIEL, ‘avant première, nov, METZ
2012 Projeté pour « LES FACES CACHEES », déc, PARIS
2013 Projeté au 9B, soirée organisée par l’association Bayonne Arrive, Janv, PARIS

 CEUX QUI MARCHENT CONTRE LE VENT, 2011  laurier petit

 

2011 PRIX FUJIFILM DE LA MEILLEURE PHOTO // festival Paris Courts Devant, oct, Paris

2013 MEDAILLE DE BRONZE aux Rencontres Mondiales de l’UNICA, août, AUTRICHE 

2013 3EME PRIX au festival Armoricourt
2012 GRAND PRIX DE LA VILLE DE BOURGES // rencontres nationales du festival FFCV, oct, BOURGES
2011 PRIX REALITE // 64e Rencontres Interrégionales « EST » de Cinéma et vidéo, avr,  EPINAL
2012 PRIX DE LA MEILLEURE PHOTOGRAPHIE // 20eme rencontres régionales, fev, NANCY
2012 MENTION SPECIALE DU JURY JEUNE // 20eme rencontres régionales, fev, NANCY
2011 MENTION DU JURY// Prix Point d’Or Flo, Metz, juin

 

2011 Sélectionné au Festival International du Court Métrage, oct, LILLE
2011 Sélectionné en compétition officielle du festival OFF 2011 au cinéma Oblò, Lausanne, SUISSE
2011 Sélectionné au Festival international Molodist de Kiev, section « films d’Ecoles », UKRAINE
2011 Sélectionné au Festival d’Art Vidéo D’Konschtkëscht, Luxembourg
2012 Sélectionné au 50e rencontre cinématographique de Pézenas, 10-16 février, PEZENAS
2012 Sélectionné au festival « Silence, on court !« , dans la catégorie nationale, PARIS
2012 Sélectionné au festival Petits Claps, METZ
2012 Sélectionné au 10e Festival International Signes de Nuit, Paris / MONTREUIL
2013 Sélectionné au Vendredi des vidéastes à la galerie de l’Angle, mai, PARIS

2014 Sélectionné au festival « Les Bandes Passantes », festival de cinéma transfrontalier, Sarreguemines

2014 Sélectionné au festival « Les Bien Beaux Jours » des Biens Roulés, 3 mai, Paris

 

2014 Projection // 1er mai, 4e édition des soirées court-métrage d’ARTSCMEX au Lavoir moderne Parisien, Paris

2014 Projection // jeudi 06 février à Saint Ouen sur le site de Commune Image, soirée Court Mais Bon.

2013 Projection // vendredi 17 mai 2013 à la Maison des auteurs de la SACD, en partenariat avec le collectif WIP.
2012 Projection // Université Nanterre Paris X et à la Péniche Cinéma pour le festival « Silence On Court ! », avril, PARIS
2012 Projection // Forum sur la Grande Région, juin, BERLIN
2011 Projection // centre culturel KuBa à Saarbrücken, « Filmschau -Großregion – La Grande Région en Images »
2012 Projection // vidéothèque du Marché du Brussels Short Film Festival, avril-mai, BRUXELLES
2012 Projection // festival des arts à Supélec, mars, METZ
2012 Projection // Bibliothèque François Truffaut (Forum des Halles), déc, PARIS
2012 Projection // Journée Nationale du Court-Métrage, déc, LA BAULE
2011 Projection // Galerie Vidrio, juin, LYON

 

2012 Interview FRANCE Ô en compagnie de Julie Gayet, Paris, novembre
2013 passage sur TV TREGOR

PARENTHÈSE, 2008  laurier petit

 

2010 Parmi les 10 finalistes au festival vidéo art Nos Yeux Grands Ouverts

LA TRAVERSÉE DU TEMPS, 2007  laurier petit

 

2009 GRAND PRIX du festival SFR Jeunes Talents 09 pour la partie « On n’est pas né sous l’coton
2010 GRAND PRIX du festival de la côte Bleue pour la partie « On n’est pas né sous l’coton »
2010 1ER PRIX NATIONAL au festival du CROUS Clermont Ferrand sur le thème « Peur »

 

2007 Sélectionné au festival « 9eme Rencontres Cinéma et Vidéo », NICE
2007 Sélectionné à l’atelier « en quête d’autres regards » des yeux de l’ouie, NANCY
2007 Sélectionné au festival Kino Im Fluss/Cinéfleuve, Luxembourg
2007 Sélectionné au Aye Aye Film Festival, NANCY
2007 Sélectionné au festival de Saint Maur des Fossés « Sur les pas de mon Oncle », SAINT MAUR
2007 Sélectionné au festival du Film Court en Saintois

AUJOURD’HUI 16 JANVIER…, 2005  laurier petit

 

2005 PRIX DE LA MEILLEURE REALISATION, du MEILLEUR MONTAGE et MEILLEUR DECOUPAGE TECHNIQUE au 7e festival de Valbonne
2005 PRIX DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE au festival de Saint Maur des Fossés

 

2007 Sélectionné au festival « Court-Bouillons »
2006 Sélectionné au festival « Prototype vidéo »
2006 Sélectionné au festival « Vidéos d’Orléans »
2005 Sélectionné au festival «Off court» de Trouville-sur-Mer, rencontre France / Québec
2005 Sélectionné au festival international du film numérique « Le chaplin » de Mantes-la-Jolie
2005 Sélectionné au festival « Etudiant de Lussac »
2005 Sélectionné au festival « Certains l’aiment court »
2005 Sélectionné au festival « Les petits cowboys » de St-Ybars-en-Ariège

PHOTOGRAPHIE laurier petit

 

 2008 1ER PRIX pour « EN SUPSENS« , Noir et Blanc, argentique/numérique, 1.5mx1m, concours des Ecoles Supérieures des Arts de Lorraine, Metz, Nancy, Epinal, Rotary club

 

 

Filmographie

2014

– (En préparation) écriture du long métrage LA VALLÉE DES ANGES, France Allemagne, collaboration avec Marc Wels, texte déposé à la SACD

 

- (En préparation) Réalisation du clip UNE BOUTEILLE  pour le groupe YEPA, production L’OGRE, label Antipodes Music.

 

2013

- Réalisation du clip DIVING pour le groupe allemand Dangerous Person?, label STEREONAUTIK RECORDS (sélectionné au BERLIN MUSIC VIDEO AWARDS 2014)

 

- Réalisation du portrait documentaire LEVE-TOI ET MARCHE sur Jacques Blamont, 30′,  production Blue District.

 

2012

- Réalisation du court-métrage L’ART DE LA CHUTE, produit par Artworx Films (2 prix, 7 sélections)

 

2011

– Réalisation du court-métrage CEUX QUI MARCHENT CONTRE LE VENT, autoproduction (8 prix, 25 sélections dont Kiev, Pezenas, OFF, Paris Court Devant)

 

- Réalisation du clip vidéo WILD WEST pour le groupe allemand Dangerous Person?, label STEREONAUTIK RECORDS.

 

- Vidéo installation CELESTE pour l’exposition Chaud les Marrons, galerie Lillebonne NANCY

 

2010 

- Réalisation du portrait documentaire, C’EST PAS MOI C’EST LES AUTRES, sur Antoine de Maximy auteur de J’irai dormir chez vous, PARIS

 

- Réalisation du clip vidéo THE WINTER’S PAST pour le groupe allemand ISTIE ZOE, label STEREONAUTIK RECORD, Karlsruhe, Allemagne

 

- Réalisation du clip vidéo UNDERGROUND KING, Karlsruhe, ALLEMAGNE

 

2008

- Réalisation du documentaire PARENTHESE, Thionville-Koblenz en canoë sur 264 km à la rame (Sélection festival d’art vidéo NOS YEUX GRANDS OUVERTS, Paris).

 

2007

– Réalisation du court-métrage LA TRAVERSEE DU TEMPS. (3 prix,10 sélections dont Aye Aye, SFR jeunes talents…)

 

2006

- Réalisation du documentaire 10 JOURS AVEC ALAIN RIES, CHEF MONTEUR.

 

2005  

- Réalisation du court-métrage AUJOURD’HUI 16 JANVIER... (4 prix, 10 sélections dont Trouville)

 

 

 INTERVIEW TELEVISION

 

2011 Passage tv sur France Ô en compagnie de Julie Gayet et Sébastien Folin dans l’émission Le Lab Ô.